Peinture des murs : 4 erreurs à éviter avec ces conseils !

Une excellente façon de rafraîchir l’environnement sans dépenser trop d’argent est de peindre les murs. La peinture est une solution populaire car c’est un moyen simple, utile et abordable de moderniser le décor pendant la quarantaine. Pour obtenir un résultat agréable et conforme aux attentes, il convient de prendre certaines précautions avant même de commencer à peindre.

Nous avons compilé quatre erreurs de peinture courantes, ainsi que des solutions, pour vous aider à mettre la main à la pâte et à obtenir de bons résultats lorsque vous peignez les murs. Regardez-les !

1. Planification

Une erreur dans la préparation des murs diminue immédiatement la qualité du produit fini avant même que la peinture ait commencé. Pour éviter d’utiliser de manière inadéquate l’apprêt et l’enduit – les matériaux qui préparent les murs à la peinture – les experts de a-neuf.ch conseillent de connaître leurs fonctions. Contrairement à l’apprêt, le scellant ne doit être appliqué que sur des murs durs et fraîchement enduits. En effet, ce produit contient moins de résine, ce qui le rend moins efficace pour augmenter l’adhérence de la peinture sur toutes sortes de surfaces. Utilisez l’apprêt, qui fonctionne bien sur les surfaces dont le plâtre et les murs s’écaillent, dans toutes les autres situations. « Le scellant est remplacé par le fond de préparation, mais le fond de préparation n’est pas remplacé par le scellant.

2. Le choix d’un rouleau à peindre

La sélection des rouleaux à peinture est une autre erreur que les particuliers commettent fréquemment lorsqu’ils peignent leurs murs. Les peintres affirment que beaucoup de particuliers utilisent par erreur des rouleaux à poils hauts pour peindre des surfaces lisses. Or, comme il est plus adapté aux surfaces rugueuses ou irrégulières, ce matériau peut donner un aspect négatif à la peinture. Par conséquent, l’utilisation de rouleaux à faible poil est cruciale pour garantir une finition impeccable.

3. Ressources

Pour minimiser les erreurs lors de la peinture, le choix de fournitures de haute qualité est très crucial. De nombreuses personnes choisissent leurs produits en se basant uniquement sur la marque. Cependant, comme les entreprises ont des gammes qui diffèrent selon la qualité du produit, ce n’est pas une bonne façon de choisir l’ustensile le plus approprié. Les meilleures brosses et le meilleur papier de verre, par exemple, qui répond à vos exigences, peuvent être trouvés en faisant quelques études avant de faire vos achats.

4. Les couleurs

Comprendre comment choisir le bon type de peinture pour le travail est tout aussi essentiel que de sélectionner les outils qui seront utilisés pour peindre le mur. Il existe trois types de peinture différents : économique, standard et haut de gamme. La gamme économique ne convient qu’aux environnements domestiques. Ce type de peinture est uniquement conseillé pour renforcer la tonalité d’un mur, c’est-à-dire pour appliquer une nouvelle couche de la même couleur, en raison de son faible rendement. La gamme intermédiaire typique, en revanche, peut être un choix fantastique pour peindre les extérieurs ou donner une nouvelle couche de couleur à vos murs. En plus d’être proposé à un prix raisonnable, ce type de peinture offre un rendement et une couverture supérieurs à ceux de la gamme économique.

La gamme premium, qui est le meilleur choix dans la majorité des situations, offre un certain nombre d’avantages. Les peintures portant cette désignation sont généralement anti-moisissures, ont un rendement et une couverture supérieurs, sont inodores et lavables. De plus, les peintures de cette catégorie peuvent être offertes dans une variété de finis, notamment semi-brillants, satinés et mats.

Tu peux Aussi comme

A propos de l'auteur: